Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 18:10

 jongldelune

 

Tout comme l'univers se jouant de la terre
Le Jongleur de la nuit, habile et solitaire,
Soutient en équilibre la boule lunatique
Pour qu'elle ne sombre pas vers un néant tragique.

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 22:30


Estimant que mon blog manquait d'animation,
Mamie m'a demandé de lui flanquer des gifs...
Du coup, levant la main, j'ai tapé sans raison
Le clavier de l'ordi d'un geste expéditif...


Puisque la lune est pleine et qu'elle me fait rêver
J'ai voulu l'envahir de clones qui s'agitent...
Si vous sortez ce soir, allez les observer.
Ils vous diront combien ils aiment votre visite.

Bonne nuit et bon week-end à tous...

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
29 juin 2008 7 29 /06 /juin /2008 11:36

 

Ma lune disparaît... Elle ne veut plus me voir...
Ce matin elle m'a dit que j'étais trop rasoir
De parler de mes rêves en toutes circonstances
Et qu'il serait grand temps de me mettre en vacances.

 

Je lui ai répondu de patienter deux jours
Et qu'après elle pourra quitter mes mots d'amour
Car je me suis fixé d'aller jusqu'à fin juin
Pour lui parler de tout mais plus souvent de rien.

 

Je lui ai dit aussi que mon grand objectif
Etait de me gratter, pendant un mois, les tifs
Et, passé ce challenge, j'allais moins me creuser
Pour espacer mes rêves qui semblent l'ennuyer.

 

Il faut savoir quitter la lune de temps en temps
Pour mieux la retrouver avec enchantement.

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 11:35

"- Chérie, où as-tu mis ma paire de lunettes,
Mon journal, mon tabac, ma boite d'allumettes ?
Je les avais posés près de la table basse...
Oh! Zut! ...Autant pour moi; ils sont bien à leur place."

 

"- Chérie, t'aurais pas vu ma cravate, par hasard ?...
Je l'avais déposée au dessus du placard...
Pourrais-tu bien me dire ce qu'elle fiche ici,
Accrochée à mon cou sous mon gilet kaki ?"

 

"- Chérie, tu n'aurais pas planqué mon tournevis
Que j'avais dans les mains... Je n'ai plus que la vis ?...
Chérie, rien ne va plus, tu as dû égarer
Ma montre que j'avais, à l'instant, au poignet."

 

"- Fais attention, chérie, quand je perds mes affaires ! ...
Tu es là pour m'aider, materner mes misères...
Autrement, à quoi bon t'avoir auprès de moi
Si tu n'es pas l'esclave de ton homme aux abois."

 

"- Ce n'est pas de ma faute si tu es dans la lune
Et que je dois toujours supporter tes lacunes.
Tu ferais mieux, parfois, de revenir sur terre,
En t'occupant de moi qui suis ta régulière."

 

"- Tu as raison, chérie, allez viens dans mes bras
Pour un petit bisou, vite fait, à la papa...
...Mais où sont donc passées tes lèvres si voraces
Qui étaient sur les miennes avant que je t'enlace.?!!...

 

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 10:16

Ma lune vient de me dire que je la délaissais
Alors qu'elle s'est fait pleine, pour moi, depuis deux jours.
Elle m'a même proposé que, si elle me lassait,
Elle reviendrait me voir, nouvelle, dans quinze jours.

 

Je lui ai dit "- C'est ça, va-t'en, tu m'importunes!...
J'en ai marre de sentir que tu me tournes autour.
Par ta faute, on me dit que je suis dans la lune
Et que je perds mon temps à penser à l'amour."

 

Alors, va-t'en ! va-t'en !...Laisse moi respirer...
Va voir si je suis, là-haut, sur ton orbite,
Et quand tu sentiras que j'ai besoin d'aimer,
Je t'en prie, ô ma lune, brille et reviens-moi vite.

 

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 11:47

Ecrire pour ne rien dire mais te l'écrire quand même
Est le moyen, pour moi, de semer mes "je t'aime".

 

Je pourrais te les dire, les chanter, te les peindre,
Te les crier très fort ou alors te les geindre,
Mais quand je te sais là, assise auprès de moi,
Je me sens trop craintif et je reste sans voix.

 

Alors je prends ma plume et tel l'ami Pierrot
Je t'écris de ma lune, mon amour par ces mots
Qui ne voudraient rien dire si tu ne voulais pas
Les semer sur mon cœur et me tendre les bras.

 

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
29 avril 2008 2 29 /04 /avril /2008 13:41

 

Il était une fois, un petit être humain,
Qui voulait que la lune se pose dans ses mains.
Tous les soirs, il tendait ses deux bras vers le ciel
Et trépignait des pieds sur une grande échelle.

 

"-Viens, viens, lui criait-il, viens jouer avec moi,
Je te ferai tourner tout au bout de mon doigt
Et quand tu seras lasse de faire le bilboquet
Je te ferai rouler en jouant au croquet.

 

Mais la lune était sourde à ses invitations
Car elle n'aimait pas bien ce trop vilain garçon
Qui voulait l'étourdir en la faisant tourner,
Ou la croire une bille en voulant la rouler.

 

Elle préférait rester à jouer le néon
En éclairant la nuit du rêveur polisson...
Et pour bien lui montrer que jamais on la roule,
Elle lui tourna le dos en se mettant en boule.

 

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
12 mars 2008 3 12 /03 /mars /2008 23:00

coeur-lune1.jpg

                     Dans le noir infini
                   Qui cache bien des peines,
                   Je le vois dans la nuit,
                   Là-haut, qui se promène.

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
10 mars 2008 1 10 /03 /mars /2008 18:57

gamin-copie-1.jpg


Mon chien vient de mourir. Il avait dix sept ans;
Le bel âge pour un chien de revoir en dormant
Tous les moments heureux qu'il vécût jusqu'alors
Et qu'il vient d'expirer sans gueuler à la mort.
 

Michel

 
Adieu mon chien
Je t'aimais bien
Adieu, mon gamin.
Tu fus le lien
De mes souvenirs
Du temps de mon père,
Des jours heureux d'hier,
Qu'on ne peut retenir.
Jusqu'à la fin
Tu as su me sourire.
En suivant ton chemin
Tu venais m'accueillir,
Pour avoir un câlin.
 
Au revoir, mon Gamin.

Monique
 
Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 17:34
Photo-319.jpg

Mon chien est fatigué et son poil grisonnant
Me rappelle que bientôt il aura dix sept ans.
Ses yeux sont aveuglés par une cataracte
Qui l'empêche de voir sa vie qui se contracte.


Mon chien est fatigué et rêve constamment
Aux folles envolées qu'il avait dans le temps
Où ses pattes agiles l'emmenaient promener
Vers les cruelles issues que sont nos destinées.

 

Il ignorait alors que l'âge ferait souffrir
Tous les moments heureux qu'il aura pu s'offrir
Dans cette vie de chien qui semble l'inviter
A rejoindre ma lune et son éternité.

 

Repost 0
Publié par Michel Blondeau - dans Ma lune
commenter cet article

Présentation

  • : Entre nous soit dit!
  • Entre nous soit dit!
  • : Affirmer ma vérité pour mieux me contredire.
  • Contact

Archives